» Mon Fils A Fait Don De Ses Organes « – Le Témoignage de Lori

 

Le 13 août chaque année, la Journée mondiale du don d’organes est célébrée dans le monde entier. Cette journée a pour but de sensibiliser le public au don d’organes et de dissiper les idées fausses à ce sujet. Cette journée cherche également à encourager les gens à s’engager à donner leurs organes sains après leur mort à ceux qui en ont besoin.

Pour marquer cette journée, nous partageons avec vous le témoignage très touchant de Lori sur le don d’organes.

 

L’histoire d’une famille et du don d’organes

Je m’appelle Lori et je vis avec mon mari au Nouveau-Brunswick, au Canada. Nous avons toujours été des donneurs d’organes enregistrés depuis que nous sommes en âge de décider par nous-mêmes. Nous sommes très attachés à l’importance du don d’organes, de tissus et d’os. Nous serons tous deux des donneurs à notre décès.

Nous avons parlé à Sam, notre fils unique, de l’importance du don d’organes et de notre point de vue lorsqu’il a eu l’âge de commencer à y penser. Il a cependant pris une décision ferme pour lui-même à l’âge de 15 ans, lorsque deux de ses amis ont été tragiquement tués dans un accident. L’un d’eux était un donneur d’organes et sa famille a fait don de tous ses organes viables. C’est alors que Sam a choisi de devenir un donneur d’organes.

Au Canada, nous savons que chaque province a sa propre procédure pour devenir un donneur d’organes. Pour s’inscrire comme donneur d’organes ici au Nouveau-Brunswick, c’est un choix, pas un automatisme. Il suffit tout simplement de cocher une case lors de la demande ou du renouvellement de la carte médicale délivrée gratuitement par la province. Cela est ensuite noté sur la carte d’assurance-maladie, que la plupart des gens portent très souvent sur eux dans leur portefeuille.

Peu de temps après, notre monde a été bouleversé. Sam a été tué dans un accident de voiture alors qu’il n’avait que 20 ans.

 

Bios Urn Blog - True Stories : Lori shares her organ donation story about her son / Blog Urne Bios: " Mon Fils A Fait Don D´Organes À 20 Ans " - Le Témoignage de Lori

 

Il a été tué sur le coup. Nous sommes allés à l’hôpital pour l’identifier. Ils nous ont informés qu’il était un donneur d’organes et nous avons confirmé.

Lorsque nous avons quitté l’hôpital, son corps a été emmené pour les divers opérations de prélèvement d’os et de tissus utiles à la transplantation. Nous avons été très tristes d’apprendre qu’aucun de ses organes n’était viable pour un don, mais que ses os et ses tissus l’étaient toujours.  Nous savons que les os de ses jambes et de ses bras ont été prélevés, ainsi que les tissus. Ils ont été placés dans la banque de tissus et d’os qui conserve les dons destinés à être utilisés dans nos provinces voisines. Ils sont viables pendant 5 ans.

Nous avons rencontré une infirmière qui était présente lorsque les os ont été prélevés et elle nous a dit qu’elle avait suivi un os du bras jusqu’à l’opération pour un receveur. Nous savons donc qu’au moins cet os a été utilisé. Malheureusement, les dons de tissus et d’os ne sont pas suivis de la même manière que les dons d’organes. Nous ne saurons donc jamais qui ou quand quelqu’un a reçu certains des dons de Sam.

Après l’opération, le corps de Sam a été transporté à notre salon funéraire. Ils ont préparé son corps pour que nous et notre famille puissions le voir. Après cette rencontre, il a été incinéré par le funérarium. Nous avons reçu ses cendres lors de son service commémoratif et les avons ramenées à la maison avec nous.

Nous avons une Urne Bios ® pour notre fils et soutenons de tout cœur cette belle idée de retour à la nature. J’ai découvert l’urne biodégradable sur une publicité sur Internet quelques mois après le décès de Sam. J’ai pensé que c’était une idée incroyable. J’ai participé à un concours et j’ai gagné une urne en forme d’arbre pour les cendres de Sam. J’étais tellement honorée et heureuse d’en avoir gagné une. Je pense que l’Urne Bios ® devrait être une option proposée dans tous les salons funéraires. Je pense que ce serait formidable si nous avions des jardins ou des forêts commémoratifs à visiter au lieu des cimetières.

 

Bios Urn Blog - True Stories : Lori shares her organ donation story about her son / Blog Urne Bios: " Mon Fils A Fait Don D´Organes À 20 Ans " - Le Témoignage de Lori

 

Nous n’avons pas encore planté l’urne Bios de Sam. Nous vivons dans un appartement et ne sommes pas encore prêts. Je prévois que nous hériterons d’une maison familiale dans les prochaines années. Si cela arrive, nous planterons l’urne de Sam avec un bouleau blanc. Quand Sam était plus jeune, il adorait la façon dont l’écorce d’un bouleau blanc se détachait comme du papier.

À travers notre propre histoire de don d’organes, nous aimerions que d’autres personnes sachent qu’il est possible de faire un don d’organes tout en étant enterré dans une urne biodégradable pour être rendu à la nature sous forme d’arbre. À mon avis, le don d’organes devrait être automatique. Je pense que c’est tellement important. Je crois que chaque organe, os et tissu qui est viable devrait être utilisé pour sauver ou aider quelqu’un d’autre. Et comme vous pouvez le voir avec notre expérience, cela n’enlève rien aux différentes options d’enterrement qui existent.

Nous pensons qu’être placé dans une urne en forme d’arbre devrait être la préférence en matière d’enterrement pour l’avenir. Je préfère de loin aller dans un jardin ou une forêt pour être avec mes proches décédés plutôt que d’aller dans un cimetière.

Nous sommes extrêmement fiers que Sam ait été un donneur.

 

Bios Urn Blog - True Stories : Lori shares her organ donation story about her son / Blog Urne Bios: " Mon Fils A Fait Don D´Organes À 20 Ans " - Le Témoignage de Lori

Faites don de vos organes et devenez un arbre après votre mort

Ce que beaucoup de gens ne savent pas ou ne sont pas sûrs, c’est que dans le cas d’un don d’organes ou d’un don du corps à la science, les restes peuvent être incinérées et rendues à la famille une fois la procédure de don terminée.

Cela signifie donc que vous pouvez faire don de vos organes et/ou de votre corps à la science, tout en étant planté en tant qu’arbre avec une Urne Bios ® par la suite, comme nous le montre l’histoire édifiante de Lori sur le don d’organes.

Découvrez comment cela fonctionne dans cet article que nous avons publié. Il explique également comment devenir un donneur si vous souhaitez vous inscrire.

 

Chaque plantation d’une Urne Bios® est unique

 

C’est la beauté de tous ces témoignages, il ya un sens d’autonomie et de choix. Faire face à une perte est toujours difficile et tend à envoyer la vie vers une direction inconnue et souvent source de confusion.

Une chose que nous croyons fermement chez Bios® est que les gens puissent voir la beauté de la vie exprimée dans la nature et dans les arbres. La façon dont nous nous connectons à ces cycles et à ces étapes est personnelle en soi, mais l’important est que nous nous connections tous, comme le démontre ce témoignage de Lori sur le don d’organes et la plantation d’une urne biodegradable.

Notre seul espoir est de pouvoir offrir une sorte de réconfort et une alternative positive à ceux qui ont subi une perte, et de donner la parole à ceux qui sont prêts à partager leurs histoires uniques.

 

Ce témoignage de don d’organes vous a-t-il impacté? Ou peut-être avez-vous votre propre histoire de don d’organes à partager ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités de Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et YouTube!

Join our mailing list to keep you updated of all Bios® news and get a 10% Discount!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *