« J’ai acheté l’Urne Bios dans le cadre de mes plans de fin de vie » – Témoignage de Christopher

Au cours de la dernière décennie, la prise de conscience générale liée aux plans de fin de vie alternatifs a augmenté. Les désirs et les dernières volontés des gens ont changé, et de nombreuses personnes et familles optent pour des options plus écologiques. Il y a également eu une prise de conscience des plus jeunes générations qui commencent à préparer leurs propres plans de fin de vie.

C’est le cas de Christopher qui s’est acheté l’Urne Bios® ​​et la Bios Incube® pour lui-même.

Le témoignage Bios de Christopher, une historie réelle et unique

***

Pourquoi j’ai choisi de préparer mes propres plans de fin de vie

« J’ai acheté l’Urne Bios® ​​et le Bios Incube® pour moi-même parce que je voulais simplifier le processus de mon décès. Lorsque mon père est décédé, la décision de le faire incinérer allait à l’encontre des convictions religieuses de ma mère et a provoqué un différend entre les proches. Je ne veux pas que cela se reproduite dans ma famille.

J’ai même choisi mon « lieu de repos » final. Je prévois actuellement de me rendre en Autriche chez ma fille, car sa famille sera là pour un avenir prévisible. L’urne est actuellement toujours dans sa boîte. Le moment venu, je voudrais un érable japonais.

Bios Urn Blog: Christopher´s Bios sotry and why is he preparing his own end-of-life plans / Témoignage de Christopher et ses plans de fin de vie

Image source: Bios Urn

***

Ce que ma femme pense de mes plans de fin de vie

Ma femme, Sally, et moi avons des idées TRÈS différentes sur les funérailles.

Je veux une grande fête, de la musique, etc. Elle pense que c’est totalement mal de manger et de prendre un verre après des funérailles. Elle pense que c’est irrespectueux et que tout le monde devrait rentrer chez soit après le service. Les points de vue de ma femme sont souvent une ou même deux générations en arrière des miennes sur beaucoup de choses, mais nous sommes toujours heureux après 37 ans ensemble!

Sally a eu un anévrisme et a failli mourir dans mes bras il y a cinq ans. Donc chaque jour est précieux. On plaisante assez souvent sur la mort et la première chose que je fais chaque matin est de m’assurer que Sally est en vie. Cela signifie que chaque jour est une bonne journée.

Elle ne m´autorise pas à mourir en premier (apparemment). Mais juste au cas où je romprais cet accord, je voulais mettre quelques choses en place. Principalement parce que je ne voulais rien faire de «normal».

Bios Urn Blog: Christopher´s Bios story and why is he preparing his own end-of-life plans / Témoignage de Christopher et ses plans de fin de vie

Image source: Bios Urn

***

Ce que les gens pensent de mes plans

J’ai aimé l’idée de l’Urne Bios® ​​et la technologie impliquée avec la Bios Incube®.

J’ai parlé à mes amis, à ma famille et même partagé une photo sur Instagram de mon achat. Jusqu’à présent, tous ceux qui ont exprimé une opinion aiment beaucoup ma décision de préparer mes propres plans de fin de vie et envisageraient l’idée d’une Urne Bios® pour eux-mêmes.

***

A quoi ressembleront mes funérailles

Mes «funérailles» mentionneront mon Urne Bios® ​​et mon dernier lieu de repos. Non pas que j’attende que quelqu’un fasse un «pèlerinage» en Autriche 🙂 Je ne ressens presque rien quand je visite la tombe de ma mère. Je me sens beaucoup plus «connecté» quand je suis dans notre jardin, car ma maman était une jardinière très passionnée.

Il y aura des « conditions » le jour de mes funérailles, telles que:

  • · Vous ne pouvez porter du noir que si vous venez habillé en Batman.
  • · Pas de fleurs. Pas de cartes.
  • · Apportez une photo préférée de votre famille d’amis, de votre animal de compagnie ou d’un moment de votre vie et placez-la dans une boîte. J’espère qu’un membre de ma famille créera un album online (je suis un photographe professionnel vous voyez).
  • · Seuls des chansons de musique classique peu connus seront écoutées au hasard, afin de ne pas créer de «déclencheurs» qui seront ensuite associés à «la journée».
  • · L ‘«événement» ne sera PAS un «enterrement». Les gens recevront une «Invitation à une célébration de la vie».

Je suis heureux d’avoir eu la chance de partager mon histoire Bios par écrit, car je peux maintenant transmettre les détails de mes plans de fin de vie à mes enfants pour référence future.  »

Bios Urn Blog: Christopher´s Bios sotry and why is he preparing his own end-of-life plans

Image source: Bios Urn

***

Chaque témoignage Bios est unique

Chaque plantation, chaque emplacement, est spécifique à l’individu et à la famille, et il n’y a pas deux Urnes Bios® dans le monde qui soient identiques. C’est la beauté de ces témoignages, il ya un sens d’autonomie et de choix.

Faire face à une perte est toujours difficile et tend à envoyer la vie vers une direction inconnue et souvent source de confusion. Une chose que nous croyons fortement chez Bios® est que les gens puissent voir la beauté de la vie exprimée dans la nature et dans les arbres. La façon dont nous nous connectons à ces cycles et à ces étapes est personnelle en soi, mais l’important est que nous nous connections tous, comme dans le témoignage Bios Incube de Samantha.

Notre seul espoir est de pouvoir offrir une sorte de réconfort et une alternative positive à ceux qui ont subi une perte, et de donner la parole à ceux qui sont prêts à partager leurs histoires uniques.

 

Avez-vous également préparé vos propres plans de fin de vie comme Christopher? Ou peut-être avez-vous votre propre témoignage Bios à raconter? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités de Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et YouTube!

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir toutes les nouvelles de Bios®.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *