Le Tout Premier Bios Park® Est Ouvert Au Canada!

 

Le «Boisé de Vie» est le tout premier Bios Park ® au monde. Ce cimetière vert situé au Canada est dédié à la plantation de l’Urne Bios®. Ce jardin très spécial cherche à offrir une nouvelle expérience à ceux qui souhaitent utiliser une urne biodégradable qui vous transforme en arbre en plein air.

 

Comment se déroule une cérémonie dans ce Bios Park ®

Les Cimetières Catholiques Granby, situé à Granby (Québec), ont utilisé une partie de leurs terres à la plantation des Urne Bios® et peut être utilisé par tout le monde.

Ils offrent aux endeuillés la possibilité de vivre une petite célébration du dernier adieu sous un pavillon de jardin construit au centre du Boisé.  Les familles peuvent meubler la célébration par de la musique ou des chants signifiants pour eux.  Elles peuvent apporter une photo du défunt, des fleurs, une bougie ou tout autre objet significatif.  Avant de se rendre à la fosse, chacun peut prendre l’urne dans ses bras pour un dernier contact.  Il y a un temps pour se remémorer l’être cher en rendant hommage par un texte composé par eux.  Tout cela est facultatif et modifiable au gré des familles.  Puis, ils se dirigent ensemble vers l’endroit de plantation.  Tous les membres de la famille peuvent participer à la plantation soit par une pelletée de terre, mettre de l’engrais, arroser et même de déposer l’urne dans la fosse si c’est leur désir.  Chaque inhumation est personnalisée, ils nous expliquent qu’ils rencontrent les familles quelques semaines auparavant pour discuter de ce qu’ils souhaitent vivre.  

Elyse, la Directrice du cimetière, nous raconte « après le jour de l’inhumation, nous voyons très souvent les familles revenir visiter leur défunt et s’occuper de leur arbre en enlevant des feuilles mortes, en vérifiant qu’il n’y ait pas d’insecte ravageur (nous leur demandons de nous en avertir quand c’est le cas) en le décorant suivant les saisons et les différentes fêtes de l’année.  Plusieurs nous ont témoigné aimer voir pousser aussi les autres petits arbres qui se trouvent au côté.  Comme le mentionnait mon assistance, le recueillement dans le Boisé est beaucoup plus chaleureux et naturel que sur une pierre tombale selon leur dire.« 

 

Le Tout Premier Bios Park® Est Ouvert Au Canada - - Par Bios Urn

Le pavillon en bois natural pour la célébration des cérémonies dans le Boisé de Vie. Image source: Bios Urn®

Interview avec Elyse, la Directrice du Cimetière

La création du cimetière vert

Nous avons décidé d’ouvrir le «Boisé de Vie» en collaboration avec Bios Park ® pour plusieurs raisons :

  • – La première étant de répondre à notre conscience écologique et l’intérêt des gens pour cette façon de faire.
  • – Offrir une nouvelle option, une autre façon de faire.
  • – Pour ramener les gens à choisir le cimetière pour leur dernier repos. Depuis l’arrivée des columbariums à l’intérieur des salons funéraires, les cimetières ont un grand manque à gagner.  
  • – Assurer la pérennité et une rentabilité au cimetière.

Je suis à l’origine de cette idée.  Un dimanche matin, en regardant la télévision, j’ai vu un jeune couple de Québec présenter l’Urne Bios®.  Ayant déjà dans notre cimetière un boisé naturel adjacent à une prairie inoccupée.  J’ai fait 1 + 1 = 2.  J’ai tout de suite vu la possibilité de réaliser un tel projet.  Nous allions inhumer des urnes Bios et faire pousser des arbres!  L’idée me paraissait géniale! 

J’en ai parlé à mon adjointe administrative Marie-Noëlle qui est entrée en contact avec le couple de Québec.  Je suis allée à la réunion des marguilliers expliquer le projet.  J’ai tout de suite eu l’approbation du conseil de fabrique.  N’ayant rencontré aucune difficulté dans nos démarches, quelques mois de préparation plus tard, nous avons inauguré le «Boisé de Vie» en collaboration avec Bios Park ®.  Nous avons baptisé cette section du cimetière de cette façon puisqu’il s’agit vraiment d’un boisé qui deviendra plus grand au fil des ans.

Par la suite, nous avons aidé avec notre expertise 2 autres cimetières à pouvoir offrir cette option.  Je pense que cette façon de faire répond au désir d’une grande partie de la population. 

Ce que permet la loi sur la dispersion des cendres au Québec

La loi vieille de 40 ans a récemment changé et le Québec s’inscrit résolument dans une démarche de modernisation quant aux pratiques funéraires. La nouvelle loi offre en effet de très larges possibilités et permet de répandre les cendres selon les volontés du défunt ou, à défaut, de la famille à partir du moment où cela ne présente aucun danger pour la santé publique.

S’il est possible de garder l’urne funéraire à la maison, il existe diverses options pour disperser les cendres du défunt, mais la nouvelle loi de la province du Québec ne donne pas plus de précisions que celles inscrites aux articles 71 et 72 pour le territoire national du Canada. Les cendres peuvent par exemple être placées dans une urne biodégradable afin d’être retourné à la nature.

Au moment d’inaugurer le «Boisé de Vie» en collaboration avec Bios Park ®, il existait déjà un sentier dans les Laurentides par ici qui permettait d’inhumer des urnes au pied des arbres. Nous étions le tout premier cimetière au Québec à instaurer une telle façon de faire à l’intérieur d’un cimetière. Au Québec, la loi sur la disposition des urnes n’empêche pas cette pratique.  Voici la loi en français et an anglais.

Quel que soit le mode de dispersion retenu, ce rituel de sépulture impliquant une forte charge symbolique et émotive doit toutefois respecter la réglementation municipale. Celle-ci doit notamment être vérifiée avant toute dispersion dans un parc ou un autre endroit public. En outre, disperser les cendres sur une propriété privée comme un terrain de golf ou une propriété du même type requiert une permission ici.

Aussi il est recommandé avant de procéder à la dispersion des cendres d’un défunt, de se renseigner auprès d’un directeur de funérailles, d’un crématorium ou d’un cimetière de la ville, qui offrent généralement des services d’assistance dans ce type de démarches. Il est également possible d’obtenir des informations à la Direction des ententes de gestion et d’imputabilité et des relations institutionnelles du ministère de la Santé et des Services sociaux. Dans l’intervalle, les crématoriums et salons funéraires conservent temporairement les cendres afin de laisser également le temps à la famille de décider quoi faire des cendres d’un défunt qui n’a pas laissé de volontés.

Avec 80 % des Québécois qui optent pour la crémation, il y a fort à parier que le sujet de la dispersion des cendres revienne au centre des débats dans un avenir proche, notamment concernant la question de la traçabilité des cendres.

 

Le Tout Premier Bios Park® Est Ouvert Au Canada - - Par Bios Urn

Un arbre dans le Boisé de Vie. Image source: Bios Urn®

Vous pouvez choisir entre différentes espèces d’arbres indigènes et leur équipe s’occupera d’eux

Nous avons décidé quel serait le choix d’arbres possibles d’offrir aux familles après avoir vérifié auprès de la ville la réglementation sur les espèces d’arbres indigènes et avec l’aide d’une horticultrice du centre de jardinage.  C’est donc 8 différentes espèces qui nous est possible de planter dans notre cimetière.  Nous avons choisi des espèces rustiques et robustes qui ne demandent pas beaucoup de soin et d’entretien et qui de plus, poussent bien dans notre zone.

Les espèces possibles sont : le chêne, le gingko, le lilas, l’hydrangea, l’érable à sucre, le pommetier, l’amélanchier et l’érable de l’amur. Les terrains destinés à recevoir les chênes et les érables ont été choisi les premiers probablement à cause de la taille majestueuse et la robustesse de ces arbres!

Les familles choisissent majoritairement de commencer avec une pousse ou un arbre de quelques années (jusqu’à 5 à 6 pieds de haut).  À 2 occasions, nous avons commencé avec la semence mais malheureusement  ça n’a pas fonctionné.  

Nous avons un grand cimetière (nous inhumons en moyenne 250 personnes par année) et nous avons une équipe pour l’entretien général qui travaille sur le terrain tous les jours de la semaine sauf le dimanche ce qui nous permet d’avoir une bonne supervision sur nos petits arbres.  Ce sont eux qui s’occupent de faire le travail sur les arbres suivant les conseils d’un horticulteur.  Il y a des familles qui veulent s’occuper eux-mêmes de leur arbre.  Quand, il n’y aucun danger de blessures c’est possible.

Si jamais, il nous arrivait du mauvais temps, des grands vents, du verglas ou une tempête qui briserait un arbre ou si après un hiver l’arbre ne reprenait pas vie, nous remplacerions cet arbre par une nouvelle pousse (nous pouvons faire cela 1 fois seulement). Si le malheur s’acharnait une seconde fois, ça serait à la famille de le remplacer ce que nous expliquons lors de notre rencontre.

La possibilité d’être en famille dans le Bios Park ®

Nous offrons la possibilité de planter 9 membres d’une même famille sur ces lots.  Le premier étant inhumé au centre et celui sur lequel nous plantons l’arbre.  Les autres seront enterrés autour de l’arbre et viendront nourrir les racines de l’arbre à leur tour.  Notre arbre deviendra donc un arbre familial.  

Nous offrons également l’option de placer un bouquet de fleurs naturelles installé sur le lot que nous appelons «bouquet du souvenir». 

L’espace de notre Boisé de Vie actuel peut contenir autour de 75 arbres et nous allons aménager un deuxième endroit pour pouvoir continuer d’offrir cette option.  Ce deuxième espace est également adjacent au boisé naturel mais demandait beaucoup de remplissage et de finition.  La phase 2 est presque finie d’aménager.  Nous espérons dès ce printemps 2020 semer le gazon et procéder au découpage des lots.

Le Tout Premier Bios Park® Est Ouvert Au Canada - - Par Bios Urn

Un arbre dans le Boisé de Vie. Image source: Bios Urn®

Un pas en avant

Les cimetières doivent évoluer et beaucoup refusent malheureusement de s’adapter à des options durables pour les familles et les individus.

Alors que certains cimetières préfèrent rester sur une voie plus traditionnelle, d’autres, comme le cimetière catholique de Granby, sont disposés à aller au-delà et à créer de nouveaux espaces verts qui sont nécessaires. Bien que ce soit un cimetière traditionnel à l’origine, il représente un grand pas en avant.

Elyse (à gauche sur la photo) nous raconte « Je peux dire que je suis personnellement très fière de cette réalisation.  Je suis en poste depuis 7 ans comme directrice et mon désir d’améliorer le cimetière en mettant sur pied différents projets me fait aimer davantage mon métier.  Je suis secrétaire de formation et j’ai travaillais en administration depuis 1999.  Auparavant, j’étais à la maison auprès de ma famille.  J’ai fait le choix d’être avec mes enfants jusqu’à ce que le dernier commence l’école. »   

« En ce qui concerne mes propres choix de fin de vie, j’aimerais bien devenir un arbre également mais dans le petit cimetière où j’habite ce n’est pas encore possible.  Peut-être diviseront-ils mes cendres pour en inhumer une partie à Granby ?  J’y songe! ».

Chez Bios, nous sommes très remerciés envers les Cimetières Catholiques de Granby pour la création d’un Bios Park ®: un espace sacré unique pour la plantation des Urnes Bios®. Nous espérons en voir plus dans le futur!

 

Equipe du Boisé de Vie au Québec - Par Bios Urn

Voici les personnes à l´origine de la création de ce cimetière vert. Image source: Bios Urn®

 

Que pensez-vous de ce tout premier Bios Park ® au Canada? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités d’Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram,  Twitter,  Pinterest et YouTube!

Join our mailing list to keep you updated of all Bios® news and get a 10% Discount!

Comments

  1. anna glat says

    Bonjour,
    je trouve votre démarche incroyable.
    Mais quelles sont les démarches pour la Belgique si on désire créer un Park bio urne.
    Comment on fait si on désire que la commune ou la ville dans laquelle on vit puisse investir dans ce projet?

    • Bios Urn says

      Un grand merci d´avoir pris contact avec nous et pour votre intérêt envers Urne Bios®. Nous venons de vous envoyer un courrier électronique avec plus d´informations.

  2. Denise Proulx says

    Puis – je savoir quel est le coût de l’inhumation dans votre park ?
    Je vous donne le commentaire suivant: En voulant faire différent, il y a une chose qui est contradictoire au but recherc hé, c’est le moyen d’identification par vos panneaux très apparents pour remplacer les monuments traditionnels. A mon avis, pour la beauté de l’ensemble du jardin, il serait préférable d’attacher à l’arbre une petite plaquette de métal pour y grapher les noms. A part ceci tout est magnifique
    Combien de personnes travaillent à votre projet?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *