Le magnifique jardin commémoratif créé pour ma mère

Un lien entre une mère et un enfant est indescriptible. Dans cette histoire très émouvante, une fille perd sa mère et une mère perd son enfant.

Pendant une période aussi déchirante, beaucoup de gens, comme cette jeune fille et sa grand-mère, cherchent des solutions offertes à elles pour garder leur être cher proche d´eux.

Baru Rose vit en République Tchèque et nous a raconté l’histoire de sa maman et comment elle a crée un magnifique jardin commémoratif pour elle qui fleurit toute l’année.

« La conversation » sur la mort que nous devrions tous avoir

Il y a quelques années, en 2014, lorsque ma mère luttait contre le cancer du sein, ma grand-mère, ma maman et moi faisions de la randonnée dans un parc national à Šumava (en République Tchèque). C’était une belle journée. Nous marchions dans une forêt et ma mère a commencé à parler des arbres et comment nous les traitons. À l’époque, un virus des arbres s’imposait dans les bois et beaucoup d’arbres ont dû être coupés.

Ma grand-mère a dit à un moment donné: « Le moment venu, je ne veux pas être enterrée dans un cimetière, je veux être libre. Répandez mes cendres quelque part près de mon château préféré ou dans la nature ». Vous voyez, ma grand-mère est un grand fan des châteaux!

Lors de cette promenade, elles ont juste commencé à parler de ce thème en général, mais moi je ne me sentais pas prête pour avoir cette conversation. Je ne voulais pas entendre qu´un jour, les gens que j’aime ne seront plus là. Maintenant, je réalise à quel point il est important d’en parler, car un jour, les personnes que nous aimons deviendront des beaux souvenirs et un jour, nous devrons décider quoi faire de leurs restes. Faire que leur dernier souhait devienne réalité. Je ne savais pas alors que dans pas longtemps je serai en train créé un beau jardin commémoratif pour ma chère maman.

Maintenant, j’écris ceci avec les larmes aux yeux en pensant à ma belle maman qui veille sur moi du ciel. Ma mère était la meilleure maman que je pouvais rêver avoir. Nous avons partagé des moments si spéciaux, ri comme des petits enfants, partagé une amitié comme les meilleurs des amies et aimé comme des âmes sœurs. Elle faisait partie de moi et elle me manque chaque jour.

Bios Urn Memorial Garden by Baru Rose for her mother who lost her battle to cancer / jardin commémoratif

Elle a gagné et le cancer a été perdu en 2014, mais la situation a ensuite empiré. En mars 2017, on lui a diagnostiqué un cancer du foie, des os et des ganglions lymphatiques. À l’époque, je travaillais comme fille au pair à Boston aux États-Unis. Je m’occupais des enfants un jour de mars, puis j’ai ressenti un sentiment très étrange. J’ai contacté tous les membres de ma famille pour demander s´ils allaient tous bien et ils m’ont assuré que oui et que rien de grave ne s’était passé. Mais en fait, ce n’était pas vrai. Tout le monde le savait alors et j’étais la seula à n’avoir aucune idée de ce qui se passait réellement.

Le retour à la maison

Je suis revenue à la maison le 2 août et ma famille et ma mère m´ont acceuillis. Elle était belle. Cela faisait 7 mois que je ne l’avais pas vue. Elle avait maigri, ses cheveux étaient plus longs, elle brillait et était si heureuse que je sois de retour à la maison. Mais j´ai su immédiatement que quelque chose n’allait pas. Ce jour-là, elle m’a dit que le cancer était revenu, mais que tout allait bien et que les traitements fonctionnaient. Elle a expliqué qu’elle ne me l’avait pas dit pendant mon absence parce qu’elle savait qu’elle irait bien et elle ne voulait pas couper courts les 4 derniers mois de mon voyage.

Sa dernière visite médicale avait eu lieu en juillet. La prochaine était prévu pour le 9 août. Ce jour-là, elle est restée à l’hôpital pendant la journée et le lendemain, ils nous ont dit qu’elle n’avait plus que 14 jours à vivre. Son foie ne tiendrait sûrement pas après cela.

À l’hôpital, elle m’a dit « Ne t’inquiète pas, je serai toujours avec toi pour prendre soin de toi du ciel ».

Je suis restée avec elle chaque jour, chaque instant. Je prenais soin d’elle. Un jour, elle m’a dit: « Quand je mourrai, je veux devenir un arbre pour vivre éternellement. Pour que je puisse être avec vous et que vous puissiez me parler et me serrer dans vos bras quand vous en aurez besoin. » Ce moment là était peut-être le tout début du jardin commémoratif.

Elle est décédée le 24 août dans son lit près de moi, de mon père, de mon frère et de sa meilleure amie. Nous étions tous avec elle quand elle a pris son dernier souffle.

Quelques jours plus tard, j’ai commencé à rechercher quelque chose qui lui permettrait de réaliser son rêve. C’est à ce moment que j’ai découvert Urne Bios®.

 

Bios Urn Memorial Garden by Baru Rose for her mother who lost her battle to cancer / jardin commémoratif

Le jardin commémoratif de ma maman

J’ai consulté les pages de leur site Web, ainsi que leurs vidéos YouTube et je suis tombée amoureuse. C’était exactement ce que ma maman aurait voulu. Son amie m´a même dit que ma mère était tombée sur Urne Bios® ​​et lui en avait parlé. Quelle coincidence! J’ai découvert qu’ils livraient n République Tchèque, d´ailleurs ils envoient dans le monde entier, je l’ai commandé et le colis est arrivé à la maison pas longtemps après.

Le principale dilemme était quel type d’arbre choisir car nous n’avions aucune idée de ce qu’elle aurait préféré. Elle a toujours aimé le jasmin, mais c´est une plante qui pousse difficilement dans notre climat. Nous avons donc choisi l’arbre de vie, qui, nous l’avons compris plus tard, est également difficile à cultiver dans notre région. Nous avons finalement trouvé l’arbre parfait: un magnolia. Blanc comme l’âme de ma mère. Elle aimait les anges et croyait beaucoup en eux donc cet arbre serait parfait.

J’ai alors eu l´idée du jardin commémoratif. Ma mère a toujours adoré les bois, la nature, les fleurs. Ma grand-mère a une maison à côté de la forêt où ma mère passait beaucoup de temps. Nous avons donc créé un petit jardin commémoratif rien que pour elle avec l’aide de toute la famille afin que les gens puissent venir lui parler et la serrer dans leurs bras chaque fois qu’ils en ressentent le besoin. Ma grand-mère est également jardinière, elle a donc choisi des fleurs de printemps, d’été et d’automne qui fleurissent à chaque saison. Mon grand-père a fabriqué un banc pour que les gens puissent s’asseoir dans son jardin commémoratif. Au printemps prochain, nous planterons l’arbre de ma mère ici.

Bios Urn Memorial Garden by Baru Rose for her mother who lost her battle to cancer / jardin commémoratif

En octobre, on a célébré la cérémonie de sa vie. Elle a dit qu’elle ne voulait pas d’enterrement ni de vêtements noirs. Elle a dit qu’elle voulait que les gens rigolent, portent des vêtements colorés et ne soient pas tristes parce qu’elle n´est plus là. C’est ce que nous avons fait: tout le monde est venu vêtu de vêtements colorés en essayant de rire. C’est à ce moment que nous leur avons montré son futur lieu de repos. Ils ont adoré et beaucoup de gens ont dit que c’était le meilleur enterrement auquel ils avaient assisté.

Merci beaucoup Urne Bios® ​​car sans vous, nous n’aurions pas pu le faire. Ma mère sera maintenant un arbre et sera toujours là grâce à vous. Nous avons pu faire de son rêve une réalité. Ma grand-mère (la mère de ma mère) est également très reconnaissante. Je vous remercie

Avec amour, Baru Rose et sa famille

 

Chaque plantation d´une Urne Bios® est unique

Chaque plantation, chaque emplacement, est spécifique à l’individu et à la famille, et il n’y a pas deux Urnes Bios® dans le monde qui soient identiques. C’est la beauté de ces témoignages, il ya un sens d’autonomie et de choix. Faire face à une perte est toujours difficile et tend à envoyer la vie vers une direction inconnue et souvent source de confusion. Une chose que nous croyons fortement chez Urne Bios® ​​est que les gens puissent voir la beauté de la vie exprimée dans la nature et dans les arbres. La façon dont nous nous connectons à ces cycles et à ces étapes est personnelle en soi, mais l’important est que nous nous connections tous. Comme Baru Rose et sa famille l’ont fait avec le magnifique jardin commémoratif. Notre seul espoir est de fournir une sorte de réconfort et une alternative positive à ceux qui ont subi une perte, et de donner la parole à ceux qui sont prêts à partager leurs histoires uniques.

L’histoire de Barbora vous a-t-elle touché? Ou peut-être que avez créé votre propre jardin commémoratif? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités de Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et YouTube!

Join our mailing list to keep you updated of all Bios® news and get a 10% Discount!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *