L’Expo « (Re)Design Death » aux Pays-Bas Présente l’Urne Bios® ​​et le Bios Incube®

Le Cube Design Museum en Hollande vient d’ouvrir sa nouvelle exposition (Re)Design Death avec l’Urne Bios® ​​et le Bios Incube®.

L’exposition montre le design contemporain autour de la mort. Réparti sur deux salles d’expo, elle présente cinquante designs actuels, dont nos deux designs Bios®, autour de la préparation à la mort, aux adieux, au deuil et à la vie éternelle.

L’exposition montre comment les designers, souvent après une expérience personnelle, donnent corps aux besoins et aux rituels qui existent autour de la mort. Être capable de parler de la mort peut faire une grande différence en réduisant la peur de la mort et en acceptant le décès comme faisant partie de la vie.

Bios a parlé aux créateurs de l’exposition car nous étions très intéressés à connaître leur point de vue sur la constante évolution de l’industrie funéraire.

 

(Re)Design Death Exhibition by Cube Design Museum featuring Bios Urn and Bios Incube

Image source: Cube Design Museum

 

Conversation avec les créateurs de l’exposition (Re)Design Death

Qu’est-ce qui a inspiré l’exposition (Re)Design Death?

Cube est un musée du design qui montre le design pour les besoins et les ambitions humains, un design qui impact. Plus de la moitié des Néerlandais ne pratiquent plus de religion et, par conséquent, il existe un nombre croissant de nouveaux rituels et objets d’adieu qui aident les gens à se souvenir de leurs proches. L’exposition (Re)Design Death explore ce thème.

Quel genre de personnes espérez-vous attirer?

Les groupes cibles que nous espérons attirer avec cette exposition sont des personnes intéressées par les produits de design et le processus de conception. Aussi des gens qui sont soit professionnellement soit personnellement intéressés par les sujets du décès et de la mort. Ils pourraient chercher des moyens d’entamer une conversation sur la mort (par exemple lorsque des êtres chers sont malades ou très âgés), chercher des moyens de faire face au chagrin ou être intéressés par de nouveaux rituels et méthodes alternatives pour les funérailles. Nous aimerions briser les tabous entourant la mort et en même temps, faire réfléchir les visiteurs sur leur propre vie, sur leurs propres idées ou souhaits.

Attendez-vous à un intérêt international?

Le musée du design Cube est littéralement situé à la frontière de l’Allemagne et est également très proche de la Belgique. Alors bien sûr, nous essayons également d’attirer des visiteurs internationaux. Mais malgré cela, nos cultures de traiter les sujets de la mort peuvent être différentes. Les Néerlandais sont des gens assez directs, même en ce qui concerne ces sujets sensibles. Bien que notre exposition et notre communication sur l’exposition soient respectueuses et de bon goût, cela pourrait néanmoins rebuter les Allemands par exemple. Nous découvrirons comment les visiteurs internationaux vont réagir à (Re)Design Death.

Comment la mort est-elle abordée dans votre pays?

Plus de la moitié de la population aux Pays-Bas ne pratique plus de religion et, par conséquent, il existe un nombre croissant de nouveaux rituels et objets qui aident les gens à se souvenir de leurs proches. Une cérémonie typique autour de la mort aux Pays-Bas aurait lieu dans un centre funéraire et serait principalement une crémation.

Quelles sont, selon vous, les nouvelles tendances à la hausse concernant les choix autour du décès et de l’industrie funéraire?

Aux Pays-Bas, il y a plus de personnes incinérées qu’enterrées. Et il y a certainement une augmentation des funérailles durables. Il existe déjà pas mal de cimetières verts ou des forêts commémoratives en Hollande. D’ailleurs il y en a un pas loin de chez nous qui s’appelle Natuurbegraafplaats Eygelshof.

 

(Re)Design Death Exhibition by Cube Design Museum featuring Bios Urn and Bios Incube

Image source: Cube Design Museum

 

Que pensez-vous des produits Bios® que vous avez présentés dans votre exposition?

Nous avons découvert le Bios Incube® après avoir effectué des recherches sur Internet, bien que nous ayons déjà entendu parler du Bios Urn®. Je pense que les objets sont superbes. Ce sont de belles pièces pour notre exposition.

Personnellement, j’aime vraiment l’idée de faire pousser un arbre à partir des cendres d’un être cher. Je peux imaginer que cela pourrait aider à faire face à la perte, d’autant plus qu’il y a quelque chose à prendre en charge et que vous pouvez le voir grandir. Je ne sais pas si j’aimerais avoir un arbre ou une plante poussant à partir de cendres dans ma maison, je pense que je préférerais le planter quelque part à l’extérieur. Ma seule préoccupation à propos de cette idée, c’est que ce serait assez dur si la plante / l’arbre qui sort des cendres ne pousse pas. Je suppose que ce serait une situation émotionnelle …

Avez-vous pensé à vos propres plans de fin de vie?

À part avoir décidé que j’aimerais faire don de mes organes lorsque je meure, je n’ai pas encore vraiment réfléchi à mes propres projets de fin de vie. Mais pour moi, il serait important que mes funérailles soient aussi respectueuses de l’environnement que possible.

 

(Re)Design Death Exhibition by Cube Design Museum featuring Bios Urn and Bios Incube

Image source: Cube Design Museum

 

L’exposition (Re)Design Death est ouverte du 11 février 2020 au 21 janvier 2021 aux Pays-Bas. De plus amples informations et billets sont disponibles sur leur site Web.

 

Que pensez-vous de l’exposition (Re)Design Death? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités d’Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et YouTube!

Join our mailing list to keep you updated of all Bios® news and get a 10% Discount!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *