Avantages de l’Urne Bios® par rapport au  » compost humain »

Washington vient de devenir le premier État américain à légaliser le « compost humain » (aussi appelé « réduction organique naturelle »).

Mais comment fonctionne réellement cette nouvelle pratique? Chez Urne Bios®, nous étions très enthousiastes à l’idée d’innover davantage dans le secteur funéraire. Nous voulions en savoir plus.

 

Qu’est-ce que le compost humain

En vertu de cette nouvelle loi, les personnes qui vivent dans l´État de Washington peuvent désormais choisir de transformer leur corps en terre après leur mort.

Ce processus est considéré comme une alternative aux incinérations et aux enterrements, et comme une option pratique dans les villes où l’espace pour les cimetières sont en déclins. Chez Urne Bios®, nous sommes résolument en faveur de cela!

À la fin du processus de compost humain, les proches reçoivent la terre, qu’ils peuvent utiliser pour planter des fleurs, un potager ou un arbre.

Le processus actuel consiste à placer un corps dans une conteneur en acier rempli de luzerne, de copeaux de bois et de paille. Le conteneur est ensuite fermé et le corps se décompose naturellement en moins de 30 jours, créant ainsi une quantité de terre équivalent à deux brouettes.

Le compost humain est également légal en Suède.

 

Bios Urn Blog: Human composting / Compost humain

Image source: Flickr uacescomm

 

Avantages de l’Urne Bios® ​​par rapport au compost humain

Le compost humain tout comme l’Urne Bios® ​​nous permettent de redonner à la terre qui nous soutient toute notre vie. Cependant nous pouvons rapidement voir quelques inconvénients en ce qui concerne cette dernière alternative d’enterrement écologique.

Disponibilité géographique – La « réduction organique naturelle » n’est actuellement légale que dans l’État de Washington et en Suède. Cette option est donc toujours très limitée à certains endroits dans le monde. Avec notre propre expérience des lois relatives au traitement des restes humains, il pourrait s’écouler beaucoup de temps avant que le compost humain ne soit disponible pour tous. Et à Washington, bien que ce soit légal, ce ne sera pas disponible avant le printemps 2020 au plus tôt. Peut-être à cause des investissements nécessaires pour mettre en place un centre de compost humain. Nous éspérons que les choses s’accéléront un peu.

Coût – Cela pourrait être un gros problème. Il est difficile d’obtenir un chiffre réel si l’on souhaite opter pour le compost humain. Et nous considérons que la transparence est une chose très importante lorsque une personne envisage son propre décès ou celui d’un être cher. Nous avons besoin de toute l’information dès le départ pour pouvoir prendre une décision informée, et surtout parce-que ce moment est souvent accompagné par un processus de deuil extrêmement difficile. Ce que nous avons pu découvrir, c’est que le compost humain coûtera « plus que la crémation directe, mais moins que l’enterrement traditionnel ». Cependant, une crémation directe signifie une incinération sans service funèbre préalable. Nous supposons donc que le coût sera donc identique ou supérieur à celui d’une crémation traditionnelle. Cela ne ferait malheureusement pas en sorte que l’inhumation soit une option très démocratique, comme l’est l’Urne Bios® ​​disponible pour seulement 140€.

Cérémonial – C’est une excellente option funéraire écologique, mais qu’en est-il de l’aspect cérémoniel que de nombreuses familles en deuil pourraient souhaiter avoir? Un centre de compost humain pourra-t-il offrir cela? Au moins avec une crémation, c’est une option qui est disponible et qui peut signifier énormément pour les proches.

Tangible et thérapeutique – Ce sera intéressant de voir dans quel type de conteneur le compost humain sera donné aux familles. Il est très probable que ce soit un conteneur jetable de manière à ce que le compost puisse être versée dans la terre. Avec l’Urne Bios®, il n’est pas nécessaire de retirer les cendres, car l’urne peut être plantée directement dans le sol. Il y a certainement un sentiment de paix sachant que les restes sont contenus dans un lieu sûr et qu’ils vont progressivement faire partie de la terre qui l’entoure.

Cependant après avoir dit ceci, nous serons toujours en faveur des personnes et des initiatives qui ont comme objectif la modification du paradigme actuel du secteur funéraire en offrant une modèle plus respectueux, humain et écologique. Continuons le bon travail!

 

Bios Urn Blog: Human composting / Compost humain

Image source: Bios Urn®

 

Que pensez-vous du compost humain par rapport à l’Urne Bios®? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. Nous serions ravis de savoir ce que vous pensez.

Pour être informé(e) des dernières nouvelles et actualités d´Urne Bios®, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook,  Instagram, Twitter, Pinterest et YouTube!

 

Join our mailing list to keep you updated of all Bios® news and get a 10% Discount!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *